Kindadom

255019570_1382307535521140_1676394466358896630_n.jpg
2021
Liège
société civile d'Architectes HELIUM3 SCRL

L’histoire du lieu
Le château d’eau de la remise de Montzen date probablement de 1920. Construit en bordure de la Ligne 24, il surplombe la gare de Montzen. Il a une capacité de 500 m3. Sa fonction était l’alimentation en eau des locomotives à vapeur qui circulaient sur le réseau ferroviaire. En moyenne, une locomotive à vapeur consommait 20kg de charbon et 100 à 150 litres d’eau par km parcouru. Autant dire que l’eau devait être disponible en quantité. Le réservoir était alimenté par un système de pompes remontant les eaux collectées en contre-bas de la gare. Désaffecté depuis 1960.
C’est en 2017 que Aléna et Fédéric, un couple originaire et amoureux de la région et de son histoire, s’intéressent à ce bâtiment et décident de le réaffecter en un gîte insolite pour familles.

Un clin d’œil au passé
Ce petit édifice en béton qui ne paie pas de mine à l’extérieur prend une autre dimension quand on découvre les deux cuves enterrées et la salle des machines accessibles via des échelles. L’architecture s’est donc composée autour de ses particularités.
On identifie bien le volume d’origine en béton avec son escalier extérieur et les extensions qui s’effacent derrière un bardage miroir. Pour découvrir les différents espaces, il y a deux possibilités : soit emprunter des trappes et des échelles intérieures comme à l’ancien temps ou utiliser un escalier extérieur plus confortable.
On retrouve la fonction du réservoir, évidement, dans l’aménagement d’une piscine dans une des cuves mais également via des petits détails dans l’aménagement. On pense à la trace de l’eau dans la salle polyvalente avec le mètre cubage, la jauge qui indique la contenance du bâtiment (et maintenant le nombre d’occupant), les anciens tuyaux conservés.
Des éléments de l’histoire du lieu ont été glanés et transformés pour leur donner une nouvelle vie. Par exemple, un des tuyaux est transformé en panier de basket et la table d’aiguillage de l’ancienne gare est une décoration murale lumineuse exceptionnelle.

A travers les yeux d’un enfant de 6 ans

Pas mal d’habitants de la région connaissaient l’endroit d’avoir été y faire les 400 coups quand ils étaient enfants. De plus, le caractère mystérieux et ludique du bâtiment, nous a directement inspiré la nouvelle fonction du bâtiment. Un gîte dédié aux enfants et dessiné pour eux.
Pour cela, les codes architecturaux et d’ergonomie d’adultes ont été revus. Des hauteurs sous-plafond à leur échelle, des cachettes secrètes, des lits suspendus, des murs d’escalade et des toboggans : tout pourvu que la manière de circuler, de se laver, de dormir soit une nouvelle expérience!
Malgré qu’un adulte ne saura pas passer partout ou tout tester, celui-ci a sa place parmi les 14 couchages qu’offre le gîte. Aider son enfant à grimper une échelle, se mettre accroupi pour faire le bisou du soir, donner la main pour sauter dans la piscine,... Ces petits moments insolites vécu à travers l’architecture sortiront les adultes de leur quotidien.

Un labyrinthe

Surtout n’acceptez jamais de jouer à cache-cache dans cet endroit! Le bâtiment a été conçu pour s’y perdre. Des ambiances différentes dans chaque espace, des accès doubles, des passages et des cachettes secrètes. Celui-ci forme un labyrinthe d’activités différents et la possibilité d’y passer tout un week-end sans s’y ennuyer. Nous avons imaginé cet endroit comme un mixe entre une salle de jeux et un escape room grâce à son architecture.